Créer un site internet

2024

  • Tel est pris qui croyait prendre

    Depuis des mois, et depuis des années sur un autre canal, j’explique en long, en large et en travers que, depuis 2012, deux camps se sont formés. D’un côté, nous avons les personnes qui ont vu un secteur de l’existence être pulvérisé. Et pour rétablir la situation, elles ont fait un énorme travail de réalignement. Ce processus est expliqué dans les chroniques de la fiancée des étoiles qui se trouvent sur la page d’accueil du blog. Et de l’autre, nous avons les personnes qui pensent qu’elles ont tous les pouvoirs et qui sont convaincues que l’avenir va résoudre tous les problèmes. Ces deux camps sont devenus inconciliables. Clic ebook l univers et la fiancee

    Dans l’horoscope de la semaine dernière, il est expliqué qu’il faut se méfier de l’eau qui dort car ces personnes qui ont galéré depuis ces douze dernières années ont grandement évolué et contre toute attente, elles en font la démonstration à la stupéfaction des cow-boys mal embouchés et de ceux qui brassent de l’air. Tel est pris qui croyait prendre…

    Cela pour expliquer que contrairement à ce que certains pensent et proclament : Le  ciel a changé de ton à partir de 2012 et ce phénomène est installé depuis 2023. Pluton en Verseau n’a pas répondu à leurs espoirs. En revanche, Uranus en Taureau a fait le travail. Résultat des courses : les derniers sont les premiers. Ceux qui sont en retrait et qui galèrent dans l’ombre disent ce qu’ils pensent et revendiquent leurs valeurs. Ils font la démonstration que l’évolution saturnienne produit des effets prodigieux. Quant à ceux qui disent que Saturne n’est bon qu’à envoyer des privations et rien d’autres, ils en sont pour leurs frais.Clic ebook l univers et la fiancee

    Car on peut dire ce que l’on veut, lorsqu’il est en aspect bénéfique avec des planètes du même calibre, et c’est le cas avec Uranus en Taureau, Saturne fait des merveilles en transformant le mal en bien. Par le biais de galères en tous genres, les concernés ont évolué et gagné en assurance et en détermination. Ils sont devenus insubmersibles. 

    Comme cela est annoncé dans l’horoscope du 24 au 30 juin : Nous sommes donc arrivés à la croisés des chemins et tel est pris qui croyait prendre.

    Et cette semaine ? Ça se passe comment ?

    Tout pareil que la semaine dernière à la différence que les planètes rapides commencent à débarquer en Lion à commencer par Mercure qui est opposé à Pluton en Verseau ce mercredi : Les cow-boys mal embouchés vont  tenter le tout pour le tout, histoire de sauver les meubles mais en vain. Pourquoi ? Parce que ces personnes ont fait un usage excessif des énergies en feu et en air au détriment de celles en eau et en terre qui symbolisent l’endurance, la stabilité, le sérieux, la sagesse, la prévoyance, la réflexion, le calme, le sang-froid….

    Et pendant ce temps-là, les personnes qui ont tordus le coup à l’adversité et qui sont devenues insubmersibles vont continuer d’avancer en direction de leur objectif qui est d’avoir la paix une bonne fois pour toute.Clic les tribulations sentimentales et la fiancee

    Alors, si vous galérez depuis plusieurs années et que vous vous êtes réaligné sur ce qui est juste et authentique, il est possible que votre paix soit perturbée par un cow-boys mal embouché mais soyez rassuré : cela n’ira pas bien loin. Pourquoi ? Parce qu’en réalité cette action n’est qu’un coup de pression supplémentaire de la part de cette personne. Et si elle agit de cette façon, c’est parce qu’un secteur de son existence ou ce en quoi elle croit est en train de s’effondrer. Au lieu de résoudre le problème comme il se doit, elle s’en prend à une personne qui n’y est pour rien tout en se disant que cela va conjurer le sort, ce qui ne marche jamais, cela va sans dire.

    En revanche, si ce en quoi vous croyez ou secteur de votre existence est en train de s’effondrer ne vous en prenez pas au chat ou à une personne gentille et aimable. Au lieu de cela, prenez conscience que ce qui vous arrive n’est que le résultat des choix que vous avez fait il y a quelques années. C’est le moment de rectifier le tir en réapprenant à vivre avec le présent.

×